C H I R O U B L E S
Séverine et Hubert DESMURES Viticulteurs-Exploitants Grille-Midi 69115 CHIROUBLES

Victor Pulliat né en 1827 à CHIROUBLES fut un chercheur de grande qualité. A la fin du 19ème siècle le vignoble français était complètement dévasté par une invasion de phylloxéra. Savant ampélographe*, pomologue*, écrivain et conférencier, ses origines rurales et son amour pour la viticulture le poussèrent à chercher comment sauver nos vignes . Alors que certains multipliaient les essais en sulfurant les racines, Victor Pulliat sachant que la plant américain ne craignait pas cet insecte décida d'essayer de greffer les plants français sur des plants américains. La réussite fut excellente et cette découverte est toujours usitée pour les mêmes raisons. Les pépiniéristes sérieux prélèvent des bois américains ainsi que des chapons (bois français) exempts de toute maladie. Ce travail se fait en hiver. Le bois américain est coupé à 27 centimètres de long. Le "chapon" prélevé sur un cep produisant du raisin de qualité est coupé à un œil. Les deux morceaux sont fendus de telle sorte qu'ils s'emboîtent. Ensuite, la greffe ainsi obtenue est mise quelques temps dans des caisses de tourbe et en pièce chauffée pur faciliter la soudure entre les deux plants. En mai, lorsque le beau temps s'installe les greffes sont plantées en pépinières. Dès qu'elles poussent il faut les sulfater, les désherber et même les arroser. En Beaujolais, il est strictement INTERDIT d'arroser la vigne EN RAPPORT. Les seules autorisations concernent les greffes en pépinière et les deux premières années où elles sont plantées définitivement pour leur permettre de développer leurs racines (au cours de ces deux années, si des raisins se forment il est préférable de les ôter au fur et à mesure pour ne pas épuiser vainement la greffe). Ses recherches étaient constantes et autour de son ancienne propriété existent encore de grands murs qu'il avait construits pour protéger ses essais du vent du nord.

Dans le seau : deux paquets de greffes dans la tourbe en attente d'être taillées et plantées.

Au premier plan : une greffe taillée prête à être mise en terre.

La maison de Victor Pulliat dans son état actuel.

En arrière-plan un des grands murs que M. Pulliat érigeait pour protéger ses essais des vents dominants.

L'inauguration de la statue de

Victor Pulliat en 1898.

La statue de

Victor Pulliat que vous

pourrez voir sur la place de l'église.

*AMPELOGRAPHIE : Science de la vigne
* POMOLOGUE : Personne qui s'occupe en arboriculture de la partie qui traite des fruits