C H I R O U B L E S
Séverine et Hubert DESMURES 69115 CHIROUBLES
VENDANGES 2016

-PAGE 3-

Jeudi 30 Juin : Depuis l'orage le temps a été chaud. Et là où les vignes sont les plus touchées, on voit le feuillage se dessécher.
Un cep dans une parcelle détruite
ici une vigne qui a guère plus de dix ans
Ici, la végétation avait reprise. On voit bien les impacts de grêle sur les sarments
En cherchant on trouve quelques petites parcelles épargnées. On peut ainsi comparer la végétation.
Au premier plan les vignes grêlées, au fond les vignes verdoyantes
On aperçoit les tracteurs et les camions dans les vignes.
Ici, les bottes de pailles sont prêtes à être déposées dans les trous pour les boucher avant de les recouvrir de terre.
La commune emploie un tracto-pelle pour enlever la terre des fossés maintenant que les routes sont à peu près dégagées. Elle sera déposée sur le bord de la vigne de l'autre côté de la route ou chargée dans un camion et stockée sur un terrain communal afin de permettre à chaque vigneron de trouver la quantité dont il a besoin.
Petit à petit, on refait les bords de vigne au cas où......
Même si personne n'a le moral, la nature est là pour nous rappeler que la vie continue
En ce qui concerne les dégâts des eaux, la commune (et les communes environnantes touchées par le même orage) seront reconnues en catastrophe naturelle. Cela leur permettra de toucher des subventions et aux vignerons de recevoir une indemnité de 30 % sur les frais que cela engendre (achat de paille et location de matériel pour ceux qui en ont les moyens)